...
Connect with us

Business

Découvrez la nouvelle classification économique des SCPI et OPCI : tout ce que vous devez savoir

Published

on

classification-economique-des-scpi-et-opci-ce-quil-faut-savoir

L’ASPIM a récemment publié sur son site internet la nouvelle classification économique des SCPI et OPCI grand public. Il est important de comprendre ces changements majeurs avant de prendre toute décision d’investissement. Voici les points essentiels à retenir :

1. La classification économique permet de mieux comprendre le profil de risque et le rendement potentiel des SCPI et OPCI. Elle est basée sur divers critères tels que la stratégie d’investissement, la typologie d’actifs détenus, le niveau de diversification, etc.

2. La classification se divise en quatre catégories : « Core », « Value-Added », « Opportunistic » et « Specialized ». Chaque catégorie correspond à un niveau de risque et de rendement spécifique.

3. Les SCPI et OPCI « Core » sont considérés comme les plus sûrs et offrent généralement un rendement stable mais modéré. Ils investissent principalement dans des actifs immobiliers de qualité et diversifiés.

4. Les SCPI et OPCI « Value-Added » visent à générer un rendement supérieur en prenant des risques calculés. Ils peuvent investir dans des actifs en cours de valorisation ou nécessitant une rénovation.

5. Les SCPI et OPCI « Opportunistic » sont plus risqués mais offrent un potentiel de rendement élevé. Ils se concentrent sur des opportunités d’investissement spécifiques, souvent liées à des projets de développement ou de transformation immobilière.

6. Enfin, les SCPI et OPCI « Specialized » se focalisent sur des secteurs spécifiques tels que la santé, l’hôtellerie, les résidences étudiantes, etc. Ils peuvent offrir des rendements intéressants mais comportent également des risques liés à la spécialisation sectorielle.

Il est essentiel de comprendre ces classifications avant de choisir une SCPI ou un OPCI, car elles vous aideront à évaluer votre profil de risque et à aligner vos objectifs d’investissement. N’hésitez pas à consulter les informations fournies par l’ASPIM pour en savoir plus sur chaque catégorie.

Zoom sur les différentes typologies prépondérantes identifiées par l’ASPIM

Les SCPI et OPCI, des fonds d’investissement non cotés, se concentrent principalement sur le marché de l’immobilier tertiaire. Toutefois, ces dernières années, elles ont élargi leurs horizons en investissant dans d’autres secteurs en plein essor pour diversifier leur portefeuille immobilier. Selon l’ASPIM, les SCPI qui connaissent une forte croissance s’intéressent particulièrement à certains thèmes tels que la santé, l’éducation, la logistique, le résidentiel géré et l’hôtellerie.

Pour mieux comprendre cette nouvelle tendance, les sociétés de gestion regroupées au sein de l’ASPIM ont défini une segmentation économique plus détaillée des SCPI et OPCI grand public. Cela permet de comparer plus efficacement les différents véhicules d’investissement disponibles sur le marché. L’ASPIM a identifié sept grandes typologies prépondérantes pour les SCPI et OPCI grand public : hôtels, tourisme et loisirs (y compris l’hôtellerie en plein air), santé et éducation (EHPAD, cliniques, écoles, crèches, etc.), résidentiel géré, bureaux, commerces, logistique et locaux d’activité (par exemple, locaux industriels) et alternatives (infrastructures, par exemple).

Il est important de noter que la classification économique des fonds diversifiés reste également en vigueur. Pour être répertoriée dans cette catégorie, une SCPI doit investir dans au moins trois typologies d’actifs immobiliers différents et s’assurer qu’aucune ne représente plus de 50% de l’allocation totale en valeur.

Les SCPI à prépondérance « logistique et locaux d’activités » mènent la danse au 3e trimestre 2021 !

decouvrez-la-nouvelle-classification-economique-des-scpi-et-opci-tout-ce-que-vous-devez-savoir
Découvrez les meilleures SCPI et OPCI grand public en fonction de vos objectifs et besoins grâce à la nouvelle classification économique de l’ASPIM. Sur Portail-SCPI.fr, vous trouverez les SCPI de rendement les plus performantes du marché. Au troisième trimestre 2021, le rendement moyen des SCPI s’établit à 4,20%. Les SCPI spécialisées dans la logistique et les locaux d’activité affichent le meilleur taux de rendement avec 5,35%. Elles sont suivies de près par les SCPI labélisées ISR (Investissement Socialement Responsable) avec un rendement de 4,92%. Les SCPI diversifiées enregistrent un rendement de 4,48% tandis que les SCPI paneuropéennes atteignent 4,42%. Les SCPI spécialisées dans la santé et celles axées sur des secteurs spécifiques affichent des rendements presque identiques, respectivement de 4,31% et 4,30%. Elles font mieux que les SCPI de bureaux qui plafonnent à 4,17%. La crise du coronavirus a profité aux SCPI logistiques et aux locaux d’activité grâce à l’essor du e-commerce et de la vente en ligne. Ces actifs immobiliers détenus par les SCPI génèrent des revenus importants. En revanche, les SCPI de bureaux ont été fortement impactées par le télétravail.

Les SCPI de commerces et d’hôtellerie ont été moins rentables au T3 2021 !

Les SCPI de commerces et d’hôtellerie ont été particulièrement touchées par la crise de 2020 et 2021, comme l’avaient prédit les experts de la pierre papier. Au troisième trimestre 2021, ces SCPI ont enregistré des rendements respectifs de 4,07% et 2,81%. La crise sanitaire a eu un impact important sur les hôtels et les commerces, qui ont dû fermer pendant plusieurs mois. Malheureusement, cela a entraîné une baisse des revenus pour les SCPI, car les actifs immobiliers inoccupés ne génèrent pas de loyers. En revanche, toutes les catégories de SCPI confondues ont affiché un rendement moyen de 4,36% au troisième trimestre 2021, dépassant ainsi celui de l’exercice précédent (4,18%). Selon l’Observateur des SCPI de LINXEA, le rendement prévisionnel des SCPI devrait atteindre 4,57% pour l’année 2021. Cette situation met en évidence l’importance de diversifier ses investissements dans des SCPI de différentes catégories pour limiter les risques liés à une crise spécifique.

Continue Reading