...
Connect with us

Business

Le guide ultime pour élaborer un plan de financement efficace

Published

on

le-guide-ultime-pour-un-plan-de-financement-efficace

Le plan de financement : définition, utilité et mode d’emploi

Assurer le financement des premières années d’existence d’une entreprise est essentiel pour garantir sa sécurité et mettre en place un modèle économique solide. C’est pourquoi il est crucial de travailler en amont sur la structure financière de l’entreprise avant sa création. Dans cet article du Blog du Dirigeant, nous vous expliquons en détail l’importance d’un plan de financement pour les porteurs de projet. Ne manquez pas ces précieux conseils pour assurer la réussite de votre entreprise !

A quoi sert le plan de financement ?

le-guide-ultime-pour-elaborer-un-plan-de-financement-efficace
Le plan de financement est un élément crucial lors de la création d’une entreprise. Il permet d’évaluer les besoins financiers et de déterminer les ressources nécessaires pour lancer et développer son projet.

En travaillant sur la structure financière de son entreprise, le créateur doit trouver un équilibre entre un financement solide et réaliste. Il doit éviter d’être perçu comme un mauvais gestionnaire ou un dépensier, ce qui pourrait décourager les partenaires financiers potentiels.

Le plan de financement détaille les principales dépenses liées au lancement de l’entreprise ainsi que les capitaux nécessaires pour les financer. Il permet également d’anticiper les besoins financiers sur les premières années d’exploitation, en fonction des hypothèses retenues (niveau d’activité, croissance, taux de marge, etc.).

Une erreur courante à éviter est de mettre en place un modèle économique qui dépendrait constamment de financements à long terme pour couvrir des besoins à court terme. Cela pourrait entraîner des tensions financières à terme.

Le plan de financement est une estimation initiale qui devra être ajustée en fonction de la réalité du projet. Il est recommandé d’avoir un excès de financement maîtrisé, qui pourra être utilisé en cas de dépenses imprévues.

En résumé, le plan de financement permet d’évaluer précisément les ressources nécessaires pour les principales dépenses de l’entreprise, notamment le financement des investissements et des besoins en fonds de roulement liés à l’activité.

Si vous avez besoin d’aide pour financer votre activité, n’hésitez pas à consulter nos outils disponibles pour vous accompagner dans cette démarche.

Qu’est-ce qu’un besoin financier permanent ?

Les besoins permanents correspondent aux dépenses que l’entreprise doit engager pour mener à bien ses activités. Il s’agit de dépenses qui immobilisent de la trésorerie sur le long terme. Ces besoins incluent notamment les investissements en équipements et en aménagements, les cautions financières et les besoins en fonds de roulement. Les besoins en fonds de roulement correspondent à la trésorerie immobilisée de manière permanente par l’entreprise pour son fonctionnement.

Qu’est-ce qu’une ressource financière durable ?

Les ressources financières durables désignent les fonds à long terme dont une entreprise dispose pour financer ses investissements et ses besoins financiers permanents. Il s’agit notamment des ressources apportées par les associés, des ressources fournies par les partenaires financiers tels que les banques, ainsi que d’autres ressources de long terme comme les subventions ou les aides financières.

Le plan de financement est généralement présenté sous la forme d’un tableau, divisé en deux parties principales détaillant chaque exercice. Dans ce tableau, il est important de prendre en compte les éléments nouveaux pour chaque exercice, par exemple un emprunt qui n’apparaîtra qu’une seule fois dans la colonne correspondant à l’exercice où il sera libéré.

Les besoins financiers comprennent les investissements, le besoin en fonds de roulement (BFR), l’augmentation du BFR, le remboursement annuel des emprunts (uniquement le montant du capital remboursé pendant l’exercice concerné), la rémunération du dirigeant (pour les entreprises individuelles) et les dividendes distribués (pour les sociétés).

Les ressources financières comprennent les fonds propres (capital, apports personnels), les comptes courants d’associés bloqués, les primes et subventions, la capacité d’autofinancement de chaque exercice et les nouveaux emprunts bancaires à moyen et long terme.

Il existe différentes présentations possibles du plan de financement, mais l’objectif reste le même : identifier les besoins et les ressources financières pour assurer la pérennité de l’entreprise.

Présentation du plan de financement verticale

Présentation du plan de financement horizontale

Remarques :

La rémunération des entrepreneurs individuels est généralement équivalente aux bénéfices de leur entreprise. Lorsqu’il s’agit de calculer la Capacité d’Auto-Financement (CAF), on ajoute cette rémunération aux besoins de l’entreprise. Il est préférable d’avoir des ressources supérieures aux besoins, ce qui indique que le modèle économique fonctionne et que l’entreprise est capable de financer son développement.

Dans le plan de financement du premier exercice, le créateur remplit la colonne avec les éléments initiaux nécessaires pour démarrer l’activité. Pour les années suivantes, il ne prend en compte que les nouvelles dépenses et les nouvelles ressources apparues pendant chaque exercice.

Si vous avez besoin de trésorerie, je vous conseille de découvrir l’alternative digitale à l’affacturage. Rapide, fiable et sans engagement, cette solution peut vous aider à obtenir les liquidités dont vous avez besoin.

Continue Reading