...
Connect with us

Business

Les clés pour optimiser votre apport personnel et atteindre vos objectifs

Published

on

optimisez-votre-apport-personnel-et-atteignez-vos-objectifs-avec-ces-cles-essentielles

L’apport personnel pour créer son entreprise

Les banques ont une tradition de « partage des risques » lorsqu’il s’agit de financer la création d’une entreprise. Cela signifie que les créateurs d’entreprise doivent apporter un certain pourcentage du coût total du projet, généralement autour de 30 à 50%, pour pouvoir obtenir un prêt. Il est donc important d’avoir un apport personnel pour financer votre entreprise, car vous ne pourrez pas tout financer uniquement avec des aides extérieures.

Les exigences bancaires

Pour obtenir un financement auprès des banques, il est essentiel d’avoir un projet solide, un business plan bien préparé et des ressources personnelles minimales. Les banques ont une philosophie de partage des risques et elles sont donc réticentes à financer les besoins de trésorerie au démarrage, les frais d’immatriculation, l’achat de petit matériel administratif et même le stock initial. C’est là qu’intervient l’apport personnel, qui joue le rôle d’un effet de levier pour accéder à des financements externes. Plus vous avez d’apport personnel, plus vous avez de chances d’obtenir un financement. Cependant, gardez à l’esprit que plus l’emprunt est important, plus les remboursements pèseront sur la rentabilité et la capacité d’autofinancement de votre entreprise. Il est donc important de ne pas céder à la tentation de commencer avec moins de capital que nécessaire. Le manque de trésorerie pour financer vos investissements, votre besoin en fonds de roulement et votre stratégie commerciale peut compromettre la réussite de votre projet ou affecter votre capacité de négociation et d’indépendance vis-à-vis des investisseurs. Prenez également en compte le temps que vous devrez consacrer à la recherche de capital, au détriment du développement de votre entreprise.

L’apport personnel et la Love Money

Si vous avez besoin de financer votre projet mais que vous manquez de fonds, pensez à utiliser le « love money » ! Cette pratique consiste à solliciter vos proches, votre famille ou même des donateurs anonymes pour obtenir des fonds. Le « love money » est devenu très populaire grâce aux plateformes de crowdfunding, où en échange de leur contribution, les donateurs reçoivent un cadeau de la part de l’entreprise. Il est également possible d’utiliser le crowdfunding pour augmenter votre apport personnel, c’est-à-dire les fonds propres de votre entreprise en devenir, ce qui peut faciliter l’obtention d’un financement bancaire. Ne négligez pas cette option !

Le prêt d’honneur pour renforcer l’apport personnel

les-cles-pour-optimiser-votre-apport-personnel-et-atteindre-vos-objectifs
Le prêt d’honneur est un outil important pour renforcer la capacité d’apport d’un porteur de projet. Il s’agit d’un prêt personnel, ce qui signifie qu’il ne peut être demandé que par une personne physique. Son but est de fournir à l’entreprise et aux organismes de crédit les liquidités nécessaires pour financer 30 à 50% du plan de financement. Ce prêt est également à taux zéro et est proposé par différentes plateformes d’initiatives locales, toutes affiliées à France Initiative, un réseau national de financement pour les créateurs et repreneurs d’entreprises. Il est important de noter que le montant et les modalités d’obtention du prêt d’honneur peuvent varier en fonction des départements. Certains départements offrent même des subventions pour chaque emploi créé par l’entreprise, à la place du prêt d’honneur.

Le prêt d’honneur NACRE

Le prêt NACRE est un prêt d’honneur qui a été supprimé en 2016. Depuis janvier 2017, l’accompagnement à la création et à la reprise d’entreprise relève de la compétence des régions. Bien que le parcours NACRE n’existe plus, certaines régions ont mis en place des dispositifs similaires. Il est donc important pour les entrepreneurs de se renseigner auprès de leur région d’installation pour connaître les accompagnements et financements disponibles pour la création ou la reprise d’entreprise. Le prêt NACRE était un prêt personnel à taux zéro pouvant être obtenu auprès des plateformes d’initiatives départementales, en complément ou non du prêt d’honneur local. Son montant pouvait aller de 1 000 à 10 000 euros et devait être remboursé sur une période de 5 ans. Pour pouvoir bénéficier du prêt NACRE, le créateur d’entreprise devait justifier d’un plan de financement inférieur à 75 000 euros, être demandeur d’emploi dans certaines conditions, avoir moins de 30 ans ou plus de 50 ans dans certaines conditions, ou être en situation de reprise d’une entreprise en difficulté dans certaines conditions. Il est important de noter que le prêt d’honneur implique un organisme de crédit qui applique également, dans une moindre mesure, le partage des risques. Le montant du prêt d’honneur qui vous sera accordé dépendra souvent de vos ressources personnelles (ou « love money »).

Les aides aux entreprises innovantes

Il existe des aides spécialement prévues pour renforcer la capacité d’apport personnel des entrepreneurs innovants, en particulier dans le cadre d’une levée de fonds. Ces aides peuvent prendre la forme de prêts ou de subventions. Pour en bénéficier, vous pouvez vous tourner vers BPI France, qui propose des aides spécifiques, ou vous renseigner auprès de la chambre de commerce et d’industrie ou de la chambre des métiers dont dépend votre entreprise pour connaître les aides régionales disponibles. Il est important de noter que pour bénéficier des aides spécifiques aux entreprises innovantes, vous devez obtenir la validation de BPI France ou demander le statut de jeune entreprise innovante (JEI) auprès des services fiscaux. Pour cela, votre entreprise doit être une PME et consacrer au moins 15% de ses dépenses totales à la recherche et au développement.

Le micro-crédit quand on n’a pas d’apport personnel

Le micro-crédit est une solution pour les entrepreneurs qui ne peuvent pas accéder à un prêt bancaire en raison de l’absence d’apport personnel. Vous pouvez demander un micro-crédit auprès de l’ADIE (Association au Droit à l’Initiative Economique). Toutefois, seuls les projets dont le plan de financement est inférieur à 10 000 euros sont éligibles. Il est important de noter que l’accès au crédit bancaire est conditionné par un apport personnel représentant 30 à 50 % du coût de votre projet. Il est donc essentiel de rechercher des fonds propres pour convaincre les financeurs et garantir votre capacité de remboursement. Vous pouvez également combiner le « love money » avec un prêt d’honneur ou un prêt NACRE, voire solliciter des investisseurs externes. N’oubliez pas de vous renseigner sur les aides disponibles dans votre région auprès de votre chambre de commerce ou chambre des métiers.

Continue Reading