...
Connect with us

Business

Guide complet sur la réglementation des massages bien-être : tout ce que vous devez savoir

Published

on

guide-complet-sur-la-reglementation-des-massages-bien-etre-tout-ce-que-vous-devez-savoir

La réglementation des massages bien-être et les formalités pour créer son salon de massage

Vous souhaitez ouvrir votre propre salon de massage ? Avant de vous lancer, il est essentiel que vous connaissiez la réglementation des massages bien-être et du métier de masseur bien-être. En effet, il existe de nombreuses règles à suivre et des réglementations à respecter pour exercer cette activité en toute légalité.

Sur le Blog du Dirigeant, nous sommes là pour vous guider et vous informer sur toutes les normes à prendre en compte avant d’ouvrir votre salon de massage. Dans cet article, nous passerons en revue les formalités juridiques nécessaires pour créer un tel établissement. Ensuite, nous vous dévoilerons la réglementation spécifique aux massages bien-être et au métier de masseur bien-être.

Il est important de savoir quelles sont les normes à respecter dans ce domaine et quelles sont les prestations que vous pouvez offrir en tant que masseur bien-être. Nous répondrons à toutes vos questions et vous fournirons toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer votre activité en toute conformité.

Que vous soyez déjà un professionnel du massage ou que vous envisagiez de le devenir, il est essentiel d’être informé sur la réglementation en vigueur. Cela vous permettra d’exercer votre métier dans le respect des règles établies et d’offrir des prestations de qualité à vos clients.

Alors, si vous souhaitez ouvrir votre salon de massage et être en règle avec la législation, suivez nos conseils et découvrez tout ce que vous devez savoir sur la réglementation des massages bien-être et du métier de masseur bien-être.

Les formalités juridiques d’un salon de massage

guide-complet-sur-la-reglementation-des-massages-bien-etre-tout-ce-que-vous-devez-savoir
La création d’un salon de massage peut varier en fonction de la forme juridique choisie. Si vous optez pour une société, les formalités administratives seront plus complexes, avec la rédaction des statuts, la publication d’une annonce légale et la constitution d’un dossier d’immatriculation. En revanche, si vous choisissez de ne pas créer une personne morale, les démarches seront plus simples et rapides. Il vous suffira de déposer un dossier auprès du Répertoire des Métiers en remplissant le formulaire P0, et vous pouvez même le faire en ligne. À noter que l’inscription des artisans se fait auprès du Répertoire des Métiers. À partir de 2023, les centres de formalités d’entreprise seront remplacés par un registre unique national des entreprises dématérialisé.

Il est également important de savoir que chaque activité professionnelle est réglementée par un code attribué par l’Insee. Pour les massages bien-être, le code APE (activité principale exercée) est le 9604Z, qui correspond à l’activité d’entretien corporel.

Pour faciliter vos démarches administratives, vous pouvez faire appel à des services spécialisés qui offrent un accompagnement complet pour les entrepreneurs. Ils peuvent prendre en charge les aspects juridiques et bien plus encore. Renseignez-vous sur leurs tarifs et promotions pour trouver la meilleure option pour votre projet.

En résumé, la création d’un salon de massage implique différentes formalités administratives selon la forme juridique choisie. Il est important de se renseigner sur les codes APE et de prendre en compte les services d’accompagnement disponibles pour faciliter le processus.

La réglementation du salon de massage

Les contraintes règlementaires de votre local commercial

Lorsque vous exercez dans le domaine du bien-être, il est essentiel de prendre en compte les normes réglementaires qui s’appliquent aux établissements recevant du public (ERP). Cela concerne des aspects tels que la sécurité et la lutte contre l’incendie, l’hygiène et la salubrité, ainsi que l’accessibilité du local pour les personnes à mobilité réduite. Il est également important de veiller à la sécurité et à la santé de vos employés.

Par ailleurs, si vous diffusez de la musique commerciale dans votre établissement, il est crucial de respecter les règles relatives à la protection des droits d’auteur. Des organismes tels que la SACEM régissent les licences d’exploitation musicale, ce qui signifie que vous devez déclarer et payer une redevance appropriée.

En résumé, pour exercer votre activité dans le domaine du bien-être, il est primordial de respecter ces réglementations afin d’assurer la sécurité et le bien-être de vos clients, ainsi que de vous conformer aux exigences légales en matière de droits d’auteur.

L’affichage des prix

Il est essentiel d’afficher clairement les prix de vos massages, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de votre établissement. À l’intérieur, les prix doivent être visibles à l’endroit où les clients effectuent le paiement. À l’extérieur, vous devez afficher un tarif comprenant au moins dix prix toutes taxes comprises (T.T.C). En général, il est courant d’afficher les tarifs des prestations les plus populaires. Assurez-vous que vos prix sont lisibles et faciles à comprendre pour que vos clients puissent avoir une idée claire des coûts avant de réserver un massage.

La délivrance d’une note/facture

Lorsque vous bénéficiez d’un massage bien-être dont le coût dépasse 25 euros, il est important de recevoir une note de la part du masseur avant de procéder au paiement. Cette note doit comporter plusieurs informations essentielles telles que la date de rédaction, le nom et l’adresse de l’institut, éventuellement le nom du client. Elle doit également mentionner la date et le type de prestations fournies, ainsi que leur prix, le montant de la TVA et le montant hors taxe. Il est crucial de s’assurer que cette note soit établie en deux exemplaires, l’un remis au client et l’autre conservé par le prestataire pendant deux ans. Cela garantit une transparence totale dans la prestation et permet de conserver un document officiel en cas de besoin ultérieur.

Les mesures d’hygiène à respecter impérativement

Lorsque vous travaillez en tant que masseur bien-être, il est essentiel de respecter des mesures d’hygiène et de propreté rigoureuses pour garantir la sécurité de vos clients. Voici une liste de ces mesures importantes à suivre :

1. Lavez-vous les mains : Avant et entre chaque client, prenez le temps de vous laver soigneusement les mains. Cela constitue une étape cruciale pour prévenir la propagation des microbes.

2. Soignez vos ongles : Veillez à ce que vos ongles soient coupés courts et bien entretenus. Cela contribue à maintenir une hygiène optimale lors des séances de massage.

3. Portez une tenue appropriée : Assurez-vous d’avoir une tenue de travail adaptée à votre activité de masseur bien-être. Une blouse et des vêtements confortables, ainsi que des chaussures adaptées, sont indispensables pour offrir un environnement professionnel à vos clients.

4. Utilisez des protections hygiéniques jetables : Il est crucial de changer les serviettes et les draps après chaque client. Utilisez des protections hygiéniques jetables pour la table, les fauteuils ou les chaises afin d’éviter toute contamination croisée.

5. Nettoyez vos équipements : Entre chaque client, prenez le temps de nettoyer tous les équipements utilisés, tels que les huiles de massage, les pierres chaudes ou tout autre accessoire que vous utilisez dans votre pratique.

6. Désinfectez vos locaux : Assurez-vous de désinfecter complètement vos locaux après chaque séance de massage. Passez en revue toutes les surfaces, y compris les tables, les chaises et les poignées de porte, pour éliminer les germes.

7. Ventilez les espaces de massage : Pour maintenir une qualité d’air optimale dans vos espaces de massage, assurez-vous de bien ventiler après chaque client. Cela contribue à éliminer les odeurs et à renouveler l’air ambiant.

8. Portez un masque en cas de crise sanitaire : En cas de situation sanitaire exceptionnelle, suivez les recommandations en vigueur et portez un masque pendant la séance de massage, à la fois pour vous protéger et protéger votre client.

En respectant ces mesures d’hygiène et de propreté, vous offrez à vos clients un environnement sûr et agréable pour profiter pleinement de leur séance de massage bien-être.

Les prestations autorisées : les massages bien-être

Les massages bien-être sont une excellente façon de se détendre et de prendre soin de soi. Un masseur bien-être est un professionnel formé pour offrir une variété de techniques de massage visant à procurer une sensation de bien-être. Parmi ces techniques, on retrouve les massages du monde qui offrent une expérience unique et dépaysante. Le massage californien, coréen, hawaïen, suédois, chinois… chacun apporte ses propres bienfaits et sensations.

Le massage californien est caractérisé par des mouvements fluides et enveloppants, favorisant la détente musculaire et la relaxation profonde. Le massage coréen, quant à lui, est dynamique et énergique, utilisant des étirements et des pressions pour libérer les tensions. Le massage hawaïen, également connu sous le nom de Lomi-Lomi, utilise des mouvements rythmiques et fluides pour harmoniser le corps et l’esprit.

Le massage suédois est idéal pour soulager les tensions musculaires grâce à des techniques de pétrissage et de friction. Enfin, le massage chinois vise à rétablir l’équilibre énergétique du corps en travaillant sur les méridiens.

Chaque technique de massage offre une expérience unique et permet de se ressourcer tant sur le plan physique que mental. N’hésitez pas à vous laisser tenter par ces différents massages du monde lors de votre prochaine séance de bien-être !

Attention à la confusion !

Faire des massages bien-être est une activité réglementée et il est important de faire attention aux termes utilisés. Le terme « modelage » est réservé aux esthéticiennes qui ont obtenu le diplôme ou suivi une formation spécifique. En revanche, les massages kinésithérapeutiques, également appelés masso-kinésithérapie, sont exclusivement réservés aux masseurs-kinésithérapeutes ayant obtenu le diplôme d’État.

Il est donc essentiel de respecter ces règles si vous souhaitez ouvrir un salon de massage. Notre article vous dévoile toutes les informations nécessaires sur la réglementation des massages bien-être. N’hésitez pas à le télécharger en PDF pour avoir toutes les informations à portée de main.

Et n’oubliez pas, pour toutes vos démarches juridiques liées à la création d’entreprise, notre experte en droit des affaires et de la concurrence, Eloïse Vairon, est là pour vous aider. Elle est diplômée d’un Master 1 en Globalisation and Law de l’université de Maastricht et a une grande expérience dans ce domaine.

Continue Reading