...
Connect with us

Business

Révélez le prix psychologique caché grâce à une analyse de marché approfondie

Published

on

decouvrez-le-prix-psychologique-cache-grace-a-une-analyse-de-marche-approfondie

Le prix psychologique, également connu sous le nom de prix d’acceptabilité, est un concept important à prendre en compte lors du lancement d’une offre de produit ou de service. Il s’agit de trouver le prix idéal qui sera perçu comme juste et attractif par les clients. En effet, fixer un prix trop bas peut donner une image de mauvaise qualité, tandis qu’un prix trop élevé peut dissuader les acheteurs potentiels.

Pour déterminer le prix psychologique dans le cadre de votre étude de marché, il est essentiel de considérer plusieurs facteurs. Il faut tenir compte de la concurrence et du positionnement de votre produit sur le marché. Il est également important d’évaluer la valeur perçue par les clients, c’est-à-dire les avantages et bénéfices qu’ils peuvent en tirer. Enfin, il peut être judicieux de réaliser des tests pour mesurer la réaction des consommateurs à différents niveaux de prix.

En résumé, il est crucial de trouver le juste équilibre entre un prix qui reflète la qualité de votre offre et qui reste attractif pour vos clients potentiels. Le prix psychologique est un élément clé pour maximiser vos chances de succès lors du lancement de votre entreprise.

L’importance de l’étude de marché

Lorsque vous lancez une entreprise, il est essentiel de comprendre votre marché grâce à une étude approfondie. Cette étude vous permettra de définir votre stratégie commerciale, de peaufiner les caractéristiques de votre offre, de fixer vos prix, d’établir votre image de marque et d’identifier les canaux de distribution appropriés. En connaissant votre public cible, vous pourrez répondre à ses besoins et attentes spécifiques. Vous devrez connaître ses habitudes de consommation, les canaux de communication qu’il utilise pour se renseigner sur votre marché, les endroits où il se rend pour effectuer ses achats et son budget. Comprendre ses préférences, ses freins à l’achat et ses déclencheurs d’achat est également crucial. En somme, il est essentiel d’analyser votre client dans les moindres détails, car dans une société où l’hyperpersonnalisation est roi, un produit ou un service qui ne répond pas aux attentes ne pourra pas survivre.

Connaître sa cible, c’est évaluer son budgetÔǪ mais pas que !

revelez-le-prix-psychologique-cache-grace-a-une-analyse-de-marche-approfondie
Lorsque vous analysez votre marché, il est crucial de prendre en compte la question du prix. Pour commencer, vous devez vous renseigner sur le budget de votre audience cible : leur revenu de référence, leur niveau de vie moyen, etc. Vous devez également connaître le budget qu’ils consacrent à l’achat de produits ou services similaires à votre offre, qui existent déjà sur le marché, ainsi que la fréquence à laquelle ils effectuent ces achats.

Par exemple, si vous ouvrez un salon de coiffure pour femmes dans votre quartier, vous pourriez analyser le niveau de vie des femmes du quartier (est-ce un quartier populaire, plutôt « bobo », résidentiel et attrayant pour les familles-cadres, etc.), le budget qu’elles consacrent à une coupe standard chez un autre coiffeur du quartier, ainsi que la fréquence à laquelle elles prennent rendez-vous chez le coiffeur (est-ce deux fois par an, une fois par mois, etc.).

Il est important de noter que vous devez raisonner en moyenne, car chaque personne est différente. Cependant, en interrogeant votre audience cible, vous remarquerez certainement des tendances se dégager.

Le prix psychologique

Après avoir déterminé vos préférences budgétaires, il est important de fixer ce que l’on appelle le « prix psychologique » ou le « prix d’acceptabilité.

Le prix psychologique, quésaco ?

Le prix psychologique, également appelé prix d’acceptabilité, est le prix qui sera accepté par la majorité de vos clients. Ce n’est pas forcément le prix le plus bas possible, mais il doit être considéré comme juste tout en valorisant votre produit. Il doit être perçu comme suffisamment élevé pour donner une image fiable et qualitative, sans dépasser la limite au-delà de laquelle il devient un frein à l’achat. En résumé, le prix psychologique est le prix idéal pour le client : il est financièrement acceptable et correspond au niveau de qualité proposé. Il est important de ne pas avoir de préjugés sur le prix idéal. Parfois, même si un produit est proposé à un prix abordable, il peut ne pas être perçu comme suffisamment qualitatif par les clients. C’est pourquoi il est essentiel de faire une analyse de marché pour déterminer le prix psychologique optimal.

Étape 1 : quelle question poser pour connaître le prix psychologique ?

Lorsque vous menez des enquêtes de terrain dans le cadre de votre étude de marché, il est important d’évaluer le prix psychologique de votre offre. Pour ce faire, vous pouvez poser deux questions simultanément à votre public cible : en dessous de quel prix refuseraient-ils d’acheter votre produit ou service en raison d’une qualité insuffisante, et au-dessus de quel prix considéreraient-ils votre produit ou service comme trop cher ?

Afin de donner une idée à votre public cible (car tout le monde ne connaît pas la valeur des choses), vous pouvez leur donner l’exemple d’une offre similaire proposée par l’un de vos concurrents, ainsi que son prix. Cela vous permettra d’estimer psychologiquement un prix « acceptable.

Étape 2 : Identifier le prix psychologique

Pour déterminer le prix psychologique, il est important de repérer les tendances en identifiant le prix le plus bas qui obtient le plus de réponses, puis le prix le plus élevé qui obtient également beaucoup de réponses. Votre prix psychologique se situera quelque part entre ces deux extrêmes. Ensuite, vous pourrez fixer un prix définitif dans cette fourchette en prenant la médiane entre le prix plancher et le prix plafond. Cette approche vous permettra de trouver un prix qui soit à la fois acceptable pour les consommateurs et rentable pour votre entreprise.

Les données complémentaires

Lorsque vous fixez vos prix, il est essentiel de prendre en compte le concept de prix psychologique. Cependant, cela ne suffit pas pour déterminer le prix idéal. Vous devrez également considérer votre coût de revient et estimer la marge commerciale associée, ainsi que comparer votre prix psychologique avec ceux de vos concurrents et votre positionnement sur le marché. Il est important de noter que le prix psychologique est basé sur une approche axée sur la demande. Par conséquent, vous devrez tester chaque prix qui se situe dans votre fourchette de prix psychologique en tenant compte de vos contraintes de coût et de votre position concurrentielle avant de prendre une décision finale. Fixer un prix de vente n’est donc pas une décision arbitraire, et nous vous donnons simplement quelques conseils pour vous aider. Il est important de savoir que les grandes entreprises utilisent des méthodes plus complexes pour déterminer le prix psychologique et le prix final d’un produit. De plus, il peut être judicieux de baisser d’un euro votre prix pour créer un effet psychologique (par exemple, fixer un prix à 1 499 euros au lieu de 1 500 euros). Enfin, il est conseillé de se rapprocher du plafond de votre fourchette de prix psychologique, car il sera difficile d’augmenter le prix une fois que votre offre sera sur le marché. Fixer un prix trop bas par rapport au prix psychologique minimal peut également entraîner une perte de rentabilité pour votre entreprise.

Continue Reading