...
Connect with us

Business

Le MVP : le secret de succès des startups et des entreprises agiles

Published

on

le-mvp-latout-gagnant-des-startups-et-entreprises-agiles

MVP : Comment réaliser votre Minimum Viable Product ?

Un Minimum Viable Product (MVP) est une étape essentielle dans le développement de votre produit ou service final. Cela vous permet de mieux comprendre les besoins de vos clients potentiels. En présentant un MVP en cours d’élaboration à vos futurs clients, vous pourrez les guider dans la création d’un produit ou service qui correspond à leurs attentes. Cette approche itérative vous permettra d’améliorer les caractéristiques et fonctionnalités de votre offre commerciale innovante. Le MVP est également un moyen d’engager la conversation avec vos premiers clients potentiels, connus sous le nom d’early adopters. C’est une façon de vous faire guider dans la création d’une offre qui leur convient et qu’ils seraient prêts à acheter. Dans de nombreux cas, utiliser un MVP pour concevoir votre produit ou service est la méthode la plus efficace pour répondre aux attentes de vos futurs clients.

Définition de MVP

Le MVP, ou Minimum Viable Product, est une méthode utilisée pour développer des produits ou services innovants de manière collaborative. L’objectif est de créer une offre réduite à ses fonctionnalités essentielles pour répondre aux besoins des premiers utilisateurs, tout en minimisant les coûts de développement. L’idée est de valider l’hypothèse de base sur laquelle repose le produit en recueillant des commentaires et des données auprès des utilisateurs. Cela permet d’améliorer le produit de manière itérative, en se basant sur ces retours, tout en minimisant les risques financiers. Il est important de ne pas tomber amoureux de son projet et de rester ouvert aux remarques des autres pour évaluer la pertinence commerciale du produit.

L’intérêt du MVP

Choisir la méthode la plus efficace pour développer un projet innovant

Le graphique ci-dessus nous montre pourquoi le MVP (Minimum Viable Product) est si important pour les fondateurs de start-up. Il met en évidence le fait que la plupart des entrepreneurs qui se lancent dans des projets innovants ne choisissent pas la meilleure approche pour développer leur projet. Lorsqu’on lance un projet innovant, il est naturel de vouloir vérifier son potentiel commercial. Cependant, la plupart du temps, les entrepreneurs se perdent dans une multitude de tests, d’études de marché et d’avis sur la qualité du produit et de ses fonctionnalités.

Aux extrémités du spectre, on trouve les personnes à fort potentiel et celles à faible potentiel, qui utilisent la méthode « test and learn ». Au lieu d’étudier le marché en profondeur, ils se lancent rapidement dans leur activité et améliorent leur offre par itérations successives. Cette approche s’avère souvent plus efficace que celle des personnes qui essaient de créer un produit parfait dès le premier essai.

Il est important de noter que nous parlons ici de la création d’un produit innovant. Cela signifie que le marché n’est pas clairement défini, que l’offre commerciale (produit et services) est en cours de construction, que le modèle économique doit être inventé et que les solutions techniques restent à imaginer. Nous sommes donc à l’opposé de la création d’une activité déjà connue, où le marché est établi, le produit clairement défini, le modèle économique et les processus de production éprouvés.

Une méthode simple et directe

Pour lancer une offre innovante, la meilleure solution est souvent de créer un MVP. Un MVP (Minimum Viable Product) consiste à développer une version simple de votre produit ou service qui répond aux besoins essentiels de vos clients potentiels. L’idée est de présenter ce MVP à vos clients et de recueillir leurs avis détaillés. Vous ne devez pas vous contenter d’avis généraux, mais plutôt entrer dans les détails pour obtenir des informations précises sur les améliorations à apporter. Une fois que vous avez ces retours, vous pouvez effectuer des modifications et itérer sur votre produit jusqu’à ce qu’il réponde parfaitement aux besoins de vos clients. Il est important de se concentrer sur les retours concrets des clients plutôt que de passer du temps à collecter des informations auprès des concurrents ou à embaucher une équipe trop nombreuse. Le but est d’évaluer la pertinence commerciale de votre offre et d’itérer rapidement pour atteindre le succès.

Se concentrer sur les attentes de vos clients

Le MVP (Minimum Viable Product) est une étape essentielle dans le développement d’un produit innovant. Il permet de comprendre rapidement et sans filtres les attentes de vos utilisateurs. Même si votre MVP ne fonctionne pas parfaitement, cela vous donne des informations stratégiques sur la façon dont votre offre est perçue. En le présentant à vos futurs clients, vous pouvez commencer à échanger avec eux sur la manière de résoudre leurs problèmes et trouver le bon ajustement sur le marché.

Il est important de noter que l’on ne commence à comprendre ce que les clients potentiels attendent que lorsqu’on met un produit concret à leur disposition. C’est pourquoi il est crucial pour les entrepreneurs de produits innovants de construire rapidement une première offre de base ou un MVP.

Il est également essentiel de trouver des « early adopters » qui sont intéressés par votre solution même si elle n’est pas parfaite. Ces utilisateurs acceptent le risque d’essayer de nouveaux produits et sont ouverts à tester et envisager d’utiliser de nouvelles solutions.

Échanger avec ces « early adopters » est une étape primordiale car cela vous permet de mieux comprendre comment rendre votre produit utile pour eux. Vous devez ensuite réfléchir et itérer pour faire évoluer votre produit afin qu’il aide vos clients à atteindre leurs objectifs.

En résumé, le MVP est une étape clé pour comprendre les attentes des utilisateurs et ajuster votre offre en conséquence. Il est important de trouver des early adopters qui acceptent le risque d’essayer un produit imparfait, afin de pouvoir échanger avec eux et améliorer votre solution.

Pourquoi votre MVP doit-il évoluer constamment ?

le-mvp-le-secret-de-succes-des-startups-et-des-entreprises-agiles

Le MVP est le point d’arrivée de la démarche (et non pas le point de départ)

Le concept de MVP (Minimum Viable Product) évolue au fil du temps. Chaque étape, qu’elle soit la première, la deuxième, la troisième ou même la dixième, vous permet de repartir à zéro et de recommencer en augmentant à chaque fois le nombre de futurs utilisateurs. Après environ 5 ou 6 itérations, vous obtenez un MVP très différent grâce aux informations que vous avez obtenues sur les attentes des utilisateurs et la qualité des réponses que vous avez apportées. Votre démarche prend fin lorsque vous avez un produit commercialisable ne comprenant que les fonctionnalités essentielles. Ainsi, le MVP n’est pas le point de départ de votre démarche, mais le résultat d’un processus de conception innovant. Avoir un MVP signifie avoir un produit qui va être mis sur le marché pour être testé en grandeur nature. Il est important de noter que le terme MVP est souvent utilisé à tort pour désigner une maquette évoluée. Il ne faut pas confondre le MVP avec un prototype. Alors que le MVP est une version très épurée de votre solution, le prototype est plus lié à la fabrication et à l’industrialisation. Il peut inclure des éléments ou des fonctionnalités qui prennent en compte les contraintes de fabrication ou permettent de pallier les premières difficultés rencontrées lors de l’utilisation du MVP. Le prototype est un peu plus élaboré que le MVP et peut approcher d’une solution commercialisable une fois terminé.

Le MVP évolue avec la qualité des relations que vous entretenez avec les early adopters

La découverte de votre produit et les échanges que vous avez avec les utilisateurs sont essentiels pour votre entreprise. Ces interactions créent un lien avec vos utilisateurs, les rendant plus enthousiastes et plus enclins à utiliser et à payer pour votre produit une fois qu’il est finalisé. Ils peuvent même contribuer à sa commercialisation en partageant leurs avis et leur réseau. Mettre votre produit ou service à disposition des utilisateurs pour qu’ils l’examinent est une expérience enrichissante. En effet, créer un MVP vous permet d’avancer plus rapidement dans vos recherches car vous obtenez des retours concrets sur le produit.

« MVP », « Minimum Lovable Product », « God Level Product » Quelles différences ?

De plus en plus de créateurs ont l’envie de créer le « Minimum Lovable Product », le produit parfait avant même de le lancer sur le marché. Cependant, il est important de comprendre que le perfectionnement d’un produit ne peut se faire qu’en prenant en compte les retours des utilisateurs. En réalité, un produit ne peut jamais être définitif, il doit évoluer avec le marché, les concurrents, la technologie, etc. Seul l’utilisateur du MVP peut déterminer si des modifications sont nécessaires. Ce sont ses retours qui permettent d’arriver au produit prêt à être mis sur le marché.

Les fausses idées sur le MVP

Lancer un produit innovant ne nécessite pas de commencer par quelque chose de grand et parfait. En réalité, il est tout à fait acceptable de commencer petit et d’améliorer le produit au fur et à mesure. Il est normal d’avoir des imperfections au départ, tant que votre produit répond à un besoin spécifique. Prenons l’exemple de l’iPhone, qui a révolutionné le monde de la téléphonie mobile. Lors de son lancement en 2007, l’iPhone n’avait pas d’App Store, mais Steve Jobs a pris en compte les retours des utilisateurs et a intégré cette fonctionnalité ultérieurement. De même, la première version du site Airbnb ne comprenait pas de moyen de paiement en ligne ni de carte pour localiser les logements. Ces améliorations ont été apportées grâce aux commentaires des premiers utilisateurs. Donc, n’ayez pas peur de commencer avec une offre limitée et imparfaite. Vous pourrez toujours l’améliorer par la suite en prenant en compte les retours des utilisateurs.

Le processus d’apprentissage

Lancer un MVP (Minimum Viable Product) est un moyen rapide d’apprendre et de construire un produit que les gens aimeront. Il ne s’agit pas de créer un produit parfait dès le départ, mais plutôt de lancer quelque chose qui répond aux besoins des utilisateurs et d’apporter des modifications en fonction de leurs retours. L’idée est de laisser votre produit évoluer avec le temps, tout comme l’iPhone a évolué pour devenir ce qu’il est aujourd’hui.

Voici quelques conseils pour lancer votre MVP : fixez un délai précis, faites un rapport écrit pour noter les caractéristiques de votre MVP, triez vos notes et supprimez celles qui ne répondent pas aux besoins des utilisateurs. Et surtout, n’ayez pas peur de changer votre MVP en fonction des retours des utilisateurs. Ce sont eux qui vous guideront vers la solution la plus adaptée à leurs attentes.

En résumé, lancez votre MVP rapidement, écoutez les retours des utilisateurs et améliorez votre produit en conséquence. C’est ainsi que vous pourrez construire un produit qui plaira aux gens avant tout le monde.

Continue Reading