Comment calculer sa capacite d’emprunt pour un credit immobilier ?

AccueilApprendreComment calculer sa capacite d'emprunt pour un credit immobilier ?

Avant d’entamer tout projet d’achat immobilier, il est essentiel de connaitre ses possibilités d’emprunt. Ainsi, évaluer votre solvabilité vous permettra de déterminer le montant du prêt immobilier auquel vous pourrez prétendre. Si vous avez du mal à définir votre capacité d’emprunt, voici des conseils pour vous aider à bien le faire.

Définir ses revenus mensuels

Lorsque vous voulez calculer votre capacité d’emprunt de crédit immobilier, vous devez déterminer aussi précisément que possible vos rentrées régulières d’argent. Tenez compte de vos salaires nets et d’autres sources de revenus. Concrètement, il s’agit de prendre en compte les éléments ci-après :

  • les revenus locatifs
  • les revenus d’investissement
  • les allocations familiales
  • les pensions alimentaires
  • etc.

Cela vous permettra de définir vos revenus mensuels. À ce niveau, il convient de souligner un point important. En effet, si une partie de vos revenus est instable ou irrégulière, ne la considérez pas comme entièrement acquise. Lors du calcul, veuillez estimer la moyenne de la part variable sur une période d’au moins 10 ans.

Faire le point sur son taux d’endettement et ses dépenses fixes

Pour connaitre votre solvabilité, vous devez faire le bilan de tous vos prêts automobiles et/ou locatifs en cours, c’est-à-dire que vous êtes en train de rembourser. Généralement, avant de vous accorder un crédit, les banques s’assurent que vos mensualités d’emprunt n’excèdent pas 33 % de vos gains. Si votre niveau d’endettement est supérieur à ce pourcentage, il sera difficile d’obtenir un crédit immobilier. Ce taux est calculé à partir du rapport entre vos dépenses et revenus.

Evaluer votre capacité d’emprunt, c’est aussi estimer vos dépenses fixes. Il s’agit de prendre en compte les différentes sorties d’argent régulièrement effectuées pour vos besoins. Pour un meilleur résultat, pensez à faire une bonne estimation de vos charges. Lors du calcul, n’oubliez pas d’inclure le montant total des emprunts que vous devez rembourser.

Calculer son « reste à vivre »

Le reste à vivre équivaut au montant restant après le versement de votre mensualité de prêt immobilier. Pour l’estimer, vous devez soustraire la somme de la mensualité estimée au montant total de vos revenus mensuels. Le calcul de ce reste à vivre inclut les dépenses obligatoires et crédits en cours.

La valeur du reste à vivre n’est pas la même dans toutes les situations. En effet, celle-ci varie d’une banque à une autre. Chaque établissement de prêt établit ses opérations en tenant compte des revenus, de l’état financier, du nombre d’enfants à charge et de la situation géographique de l’emprunteur.

Prévoir l’impact ses mensualités d’emprunt sur le coût du crédit immobilier

Vous emprunterez moins si votre mensualité d’emprunt est faible. En outre, vous devrez prolonger la durée de votre crédit immobilier. Cependant, allonger la durée d’un prêt immobilier peut être coûteux. À chaque fois que vous prolongez la période de remboursement, le taux d’intérêt augmente. Pour cette raison, n’hésitez pas à privilégier la mensualité la plus élevée. Comparer la somme totale des intérêts et mensualités vous permettra d’estimer vos possibilités d’emprunt.

Il est aussi possible de faire appel à un courtier pour calculer votre capacité d’emprunt de crédit immobilier. À défaut, vous pouvez effectuer une simulation en ligne via une plateforme prévue à cet effet.