Connect with us

Entreprendre

L’ascenseur émotionnel de la création d’entreprise : comment surmonter les hauts et les bas avec succès

Published

on

surmonter-lascenseur-emotionnel-de-la-creation-dentreprise-avec-succes

Lorsqu’on se lance dans la création d’une entreprise, on entreprend un véritable projet de vie. Cette aventure peut être très intense émotionnellement, et il est important de savoir gérer ces émotions pour éviter qu’elles ne deviennent néfastes. C’est là que l’ascenseur émotionnel entre en jeu. Cette notion peut sembler obscure pour ceux qui n’ont jamais créé d’entreprise. Alors, qu’est-ce que l’ascenseur émotionnel dans le contexte de la création d’entreprise ? Et comment peut-on le maîtriser ? Dans cet article, nous vous expliquerons tout.

Qu’est-ce que l’ascenseur émotionnel à la création d’entreprise ?

L’ascenseur émotionnel à la création d’entreprise est un phénomène où les émotions d’une personne en phase de stress sont amplifiées. C’est une période où les émotions fluctuent rapidement, passant de l’euphorie à la tristesse et à l’autocritique en quelques minutes. En tant qu’entrepreneur, vous ressentez une pression financière ainsi qu’un enjeu personnel pour réussir et être fier devant votre entourage. Il est important de renvoyer une image positive de réussite, car cela peut être une source de motivation. Le mélange de ces émotions crée une résonance émotionnelle qui amplifie vos sentiments en tant que créateur d’entreprise. Cependant, il est difficile de tout anticiper lors de la création d’une entreprise, et il est important de ne pas laisser vos émotions prendre le dessus face à une mauvaise nouvelle. Si vous souhaitez en savoir plus sur la création d’entreprise, nous avons des outils qui peuvent vous aider.

Qu’est-ce qui amplifie ce phénomène ?

L’ascenseur émotionnel à la création d’entreprise peut varier en intensité en fonction de différents facteurs. La personnalité du créateur ainsi que la nature du projet sont bien sûr des éléments qui jouent un rôle dans l’intensité de ce phénomène. Cependant, d’autres éléments peuvent également être pris en compte : la solitude, les enjeux économiques ou sociaux, l’innovation (le fait que ce que l’on fait ne soit pas forcément compris ou accepté par notre entourage), le temps nécessaire pour mettre en place le projet et la découverte de ce phénomène. On est souvent plus sensible à cet ascenseur émotionnel au début car on le subit sans encore avoir créé les arguments pour le maîtriser.

Lire Aussi :  Économisez en juin 2023 avec les codes promo exclusifs de Contract Factory

Les conséquences lorsqu’on laisse nos émotions nous guider :

lascenseur-emotionnel-de-la-creation-dentreprise-comment-surmonter-les-hauts-et-les-bas-avec-succes
Lorsqu’on se lance dans un projet, il est important de ne pas se laisser submerger par ses émotions. En effet, si vous laissez vos émotions guider votre projet, cela peut avoir des conséquences néfastes tant pour le projet que pour vous-même. Tout d’abord, cela vous empêche de prendre du recul. Le stress, l’anxiété ou l’euphorie vous empêchent de relativiser la situation, ce qui peut influencer vos décisions, notamment si elles sont prises trop rapidement. Vous perdez donc en productivité et vous vous perdez dans les tâches à accomplir. Vous avez du mal à déterminer les priorités et vous confondez ce qui est urgent avec ce qui est important. C’est un cercle vicieux qui peut soit vous épuiser, soit vous pousser à travailler à fond. En réaction à chaud, vous risquez de prendre des décisions irrationnelles et impulsives. D’un autre côté, si vous refoulez toutes ces émotions, vous risquez d’exploser. Mieux vaut donc trouver un équilibre entre la gestion de ses émotions et la prise de décisions rationnelles pour mener à bien votre projet.

Maitriser l’ascenseur émotionnel à la création d’entreprise : les bienfaits

Apprendre à relativiser et à maîtriser nos émotions peut nous apporter de nombreux bienfaits. Tout d’abord, nous prenons des décisions plus rationnelles et réfléchies, ce qui nous permet d’avoir une meilleure vision de notre trajectoire. Ensuite, la capacité de relativiser nous permet d’être beaucoup plus sereins et de ressentir un profond bien-être. De plus, ce sentiment s’accroît lorsque nous prenons de meilleures décisions et que nous sommes organisés dans notre travail. Nous sommes également capables de distinguer ce qui est urgent de ce qui est important. Enfin, nous avons la faculté de présenter notre projet à n’importe qui, notamment aux investisseurs, et de nous adapter à toutes les éventualités. Par conséquent, nous gagnons en crédibilité et en assurance.

Lire Aussi :  Comprendre les enjeux des clauses de non-concurrence et des ruptures conventionnelles en 2022 : Ce que vous devez savoir !

Les différentes méthodes pour maitriser ses émotions

La création d’entreprise peut être un véritable ascenseur émotionnel, mais il existe des moyens de faire face à ces hauts et bas. Tout d’abord, prenez du recul sur chaque événement et pensez à long terme. Acceptez la pression qui repose sur vos épaules et apprenez à travailler avec elle. La pression peut même être bénéfique si vous la rationalisez.

Pour prendre du recul plus facilement, changez d’environnement et pensez à autre chose. Faites du sport, engagez-vous dans des activités créatives ou méditatives pour changer vos idées. Profitez également de votre famille et accordez-vous des moments de détente. Le repos et le sommeil sont également importants pour vous ressourcer.

Vous pouvez aussi trouver d’autres projets en vous engageant dans une association ou en vous associant avec d’autres entrepreneurs. L’association permet de partager ses émotions, d’échanger des idées et de déléguer certaines tâches pour penser davantage à vous.

Enfin, inscrivez-vous dans un écosystème entrepreneurial, comme un coliving ou un incubateur. Ces organisations vous permettent de rencontrer d’autres personnes qui vivent ou ont vécu la même expérience que vous. Vous pouvez également faire appel à un coach spécialisé dans la création d’entreprise pour vous accompagner tout au long de votre parcours.

L’ascenseur émotionnel à la création d’entreprise peut être difficile à gérer, mais en apprenant à maîtriser vos émotions, vous serez plus performant pour mener à bien votre projet.

Continue Reading