...
Connect with us

Finance

Fonds d’investissement : Découvrez tout ce que vous devez savoir !

Published

on

fonds-dinvestissement-tout-savoir-sur-ces-opportunites-financieres

Qu’est-ce qu’un fonds d’investissement ?

fonds-dinvestissement-decouvrez-tout-ce-que-vous-devez-savoir
Les fonds d’investissement jouent un rôle crucial dans le financement des startups lorsqu’elles cherchent à lever des fonds. Cependant, de nombreux dirigeants ne comprennent pas vraiment comment fonctionnent les VC (Venture Capital, en anglais). Dans cet article, nous allons vous expliquer leur fonctionnement afin de vous aider à mieux aborder la levée de fonds, qui est une étape cruciale pour toute entreprise en démarrage. Les fonds d’investissement ont souvent rejeté la grande majorité des projets auxquels ils étaient confrontés, et il est important de comprendre comment les séduire. Alors, continuons et plongeons dans les détails du fonctionnement des fonds d’investissement.

La création d’un VC

Les fonds d’investissement sont une source de financement pour les entreprises, mais il y a une différence entre les fonds d’investissement et les Business Angels. Les fonds d’investissement utilisent l’argent d’autres personnes, qu’il s’agisse de personnes physiques ou morales, tandis que les Business Angels investissent leur propre argent.

La création d’un fonds d’investissement est un processus qui peut prendre entre 1 et 2 ans, ce qui est beaucoup plus long que le temps nécessaire pour une levée de fonds pour une startup, qui prend généralement entre 3 et 9 mois. Avant de pouvoir investir, un gestionnaire de fonds d’investissement doit collecter des fonds auprès de partenaires financiers appelés Limited Partners (LP). Ces Limited Partners peuvent être des particuliers ayant un patrimoine important, des investisseurs, des entrepreneurs, ou des institutions telles que des fonds de pension, des banques ou des grandes entreprises.

En résumé, les fonds d’investissement sont une option de financement pour les entreprises qui nécessitent un capital important. Ils collectent des fonds auprès de partenaires financiers avant de les investir dans des entreprises prometteuses.

La constitution d’un VC

Les fonds d’investissement sont une option populaire pour les investisseurs qui souhaitent faire fructifier leur argent. Dans ces fonds, les investisseurs, appelés Limited Partners (LP), confient leur argent à un ou plusieurs General Partners (GP) qui gèrent et prennent des décisions en leur nom. Les GP ont des obligations et des responsabilités envers les LP et la société dans laquelle ils investissent. Toutes ces informations sont détaillées dans un contrat appelé Limited Partnership Agreement. Si vous êtes à la recherche de financement pour votre entreprise, ces fonds d’investissement peuvent être une solution intéressante à considérer.

Quel est le Business Model d’un fonds d’investissement ?

Le modèle économique

Les fonds d’investissement sont une forme d’investissement qui a une durée de vie d’environ 8 à 12 ans. Pendant cette période, il est essentiel pour le fonds de se rémunérer afin de couvrir ses frais. C’est là qu’intervient la règle des 2/20 pour les Venture Capital (VC). Les 2% correspondent aux frais de gestion du fonds, appelés « Management Fees ». Ces frais représentent 2% du montant total des fonds collectés auprès des investisseurs, connus sous le nom de « Limited Partners » (LP). Ils permettent de couvrir les différents coûts de fonctionnement du fonds pendant toute sa durée de vie.

Les 20% restants font référence aux « Carried Interest ». Une fois que le fonds est clôturé, c’est-à-dire lorsque toutes les opérations d’investissement ont été réalisées, les « General Partners » (GP) et les LP se partageront les bénéfices réalisés pendant la durée de vie du fonds. Les LP recevront 80% des bénéfices, tandis que les GP recevront les 20% restants.

Cette structure de rémunération permet aux gestionnaires des fonds d’investissement de couvrir leurs frais et de participer aux bénéfices réalisés grâce à leurs investissements. C’est un système qui encourage la performance et aligne les intérêts des investisseurs et des gestionnaires du fonds.

En conclusion, les VC se rémunèrent selon la règle des 2/20, avec 2% de frais de gestion (Management Fees) et 20% des bénéfices réalisés (Carried Interest). Cette structure permet aux fonds d’investissement de couvrir leurs frais et de partager les bénéfices avec les investisseurs.

Les performances et retours sur investissement attendus

Les fonds d’investissement sont un moyen pour les investisseurs de prendre des risques importants en espérant obtenir des performances supérieures à celles des investissements traditionnels. En général, le retour sur investissement attendu est d’environ 2,5 à 3 fois le montant initial investi. C’est pourquoi les sociétés de capital-risque (VC) recherchent des startups à fort potentiel de croissance ou de vente.

Il est important de noter que plus le montant du fonds initial est élevé, plus il sera difficile d’atteindre de telles performances. Pendant la durée de vie d’un fonds d’investissement, les fonds sont déployés en deux phases distinctes. Environ 40% à 60% des fonds sont investis au cours des cinq premières années pour financer jusqu’à une trentaine de startups. Cela équivaut à un financement moyen de 4 à 6 startups par an, ce qui explique pourquoi de nombreuses startups ne parviennent pas à obtenir des fonds lors de leurs levées de fonds.

Par la suite, une analyse est réalisée pour déterminer quelles sont les startups qui réussissent le mieux et qui ont besoin de financements supplémentaires. Il est évident que certains projets échoueront ou n’atteindront pas les rendements attendus. C’est pourquoi une réserve de 40% à 60% est prévue afin d’éviter de diluer les fonds.

En résumé, les fonds d’investissement offrent aux investisseurs la possibilité de réaliser des performances supérieures en prenant des risques importants. Les VC recherchent des startups à fort potentiel, mais toutes les startups ne parviennent pas à obtenir des financements. Une analyse est réalisée pour déterminer les startups qui ont besoin de financements supplémentaires.

Continue Reading