...
Connect with us

Business

7 Modèles d’affaires innovants pour réussir dans l’industrie de la restauration

Published

on

7-modeles-daffaires-innovants-pour-reussir-dans-la-restauration

Dans cet article, nous allons parler de l’importance d’avoir un modèle économique solide pour les restaurants. Que vous souhaitiez ouvrir un restaurant traditionnel, une restauration rapide, un plat à emporter ou même un food truck, il est essentiel d’avoir une vision claire de votre projet et de prévoir toutes les étapes nécessaires.

En effet, l’ouverture d’un restaurant demande une préparation minutieuse et une anticipation des différentes étapes à suivre. Cela passe notamment par l’élaboration d’un business plan qui vous permettra d’avoir une vision complète et globale de votre projet. Ce business plan sera également utile pour présenter votre projet à d’éventuels partenaires et investisseurs.

De plus, il est essentiel de réaliser une étude de marché approfondie avant d’ouvrir votre restaurant. Cela vous permettra de mieux comprendre le secteur de la restauration dans votre zone géographique, d’identifier vos concurrents et de définir votre positionnement.

En résumé, avoir un modèle économique solide est essentiel pour réussir dans l’industrie de la restauration. Il vous permettra de prendre les bonnes décisions stratégiques et financières, et d’anticiper les défis auxquels vous pourriez être confronté. Alors n’hésitez pas à investir du temps dans l’élaboration d’un business plan solide et à réaliser une étude de marché approfondie avant de vous lancer dans cette aventure passionnante !

Qu’est ce que doit comprendre le Business Model d’un restaurant ?

Le business model d’un restaurant décrit comment il va générer des revenus. C’est un peu comme la recette qui permet de créer de la valeur ajoutée au projet. Il prend en compte plusieurs éléments qui permettront de présenter une proposition de valeur qui doit être réalisable techniquement, répondre aux attentes du marché, se démarquer des offres concurrentes et être viable économiquement. Il existe différents modèles d’affaires possibles pour les restaurants tels que le leader du marché, le meilleur rapport qualité/prix, le concept simple, rapide et efficace, le service rapide et professionnel. Chaque modèle a ses propres avantages et coûts associés. Il est important de choisir celui qui correspond le mieux à votre vision et à votre marché cible.

Le Business Model « Classique »

Le modèle économique classique pour les restaurants est basé sur l’application d’une marque sur le coût de revient. Ce coût correspond à ce que le plat a coûté jusqu’à son arrivée dans l’assiette du client. On additionne tous les différents coûts liés au plat, tels que les ingrédients, le temps passé en cuisine, le coût du service, les charges d’électricité, etc. Ensuite, on applique un coefficient multiplicateur à ce coût de revient pour obtenir un prix de vente. C’est le modèle le plus couramment utilisé dans l’industrie de la restauration.

Le Business Model du « Paiement au poids »

7-modeles-daffaires-innovants-pour-reussir-dans-lindustrie-de-la-restauration
Le modèle économique du paiement au poids est une approche originale. Au lieu de payer un prix fixe pour un repas, vous payez en fonction du poids de ce que vous prenez. Cela vous permet de choisir exactement ce que vous voulez manger et de réduire le gaspillage alimentaire. Bien que ce modèle ne soit pas encore très répandu parmi les restaurateurs, il pourrait bien être l’avenir de l’industrie. En responsabilisant les clients quant à la quantité de nourriture qu’ils consomment, il permet également aux restaurateurs d’économiser en réduisant les pertes alimentaires.

Le Business Model de « L’illimité »

Le Business Model de l »illimité repose sur le concept du buffet à volonté. Ce modèle économique permet aux clients de payer un prix fixe pour pouvoir consommer de manière illimitée. Il y a plusieurs raisons qui expliquent son succès et sa rentabilité : la commande en grande quantité permet d’obtenir de meilleurs prix auprès des fournisseurs, les plats exposés demandent peu de préparation car ils sont souvent surgelés ou proviennent d’un traiteur. Bien sûr, il y a un prix fixe pour manger à volonté, mais certains produits annexes ne sont pas inclus dans l’offre, comme les boissons notamment. Par rapport au modèle économique du paiement au poids, ce modèle entraîne beaucoup de pertes. En effet, les clients mangent plus qu’il n’en faut et gaspillent énormément de nourriture. On peut contourner cet inconvénient en ajoutant un système de supplément en cas de reste dans l’assiette pour éviter le gaspillage.

« Pay what you want »

Le modèle économique « pay what you want » est une option peu courante dans l’industrie de la restauration, où les clients peuvent payer ce qu’ils veulent pour leur repas. Cette approche est utilisée dans différents types d’activités et, d’après l’expérience des restaurants qui l’ont testée, les résultats sont généralement positifs. En fait, les consommateurs ont souvent peur de ne pas donner suffisamment et finissent par payer 2 à 3 euros de plus que le prix de base. Ce modèle économique a été mis en place sur des périodes courtes afin de pouvoir réajuster les prix de manière adéquate.

Les nouveaux business modèles

La crise du Covid a changé la façon dont les Français consomment, les obligeant à rester chez eux. Cela a entraîné une accélération des habitudes de consommation, ce qui a obligé de nombreux restaurateurs à modifier leur modèle d’affaires afin de maintenir leur activité. Certains ont développé des plats à emporter, d’autres ont lancé des plats familiaux ou des plats individuels à réchauffer. La plupart des restaurateurs sont conscients de l’évolution des modes de consommation et cherchent à faire évoluer leur façon de travailler. Ils sont très attentifs aux concepts de dark kitchen, ghost kitchen ou encore cloud kitchen, qui consistent à produire différents types de plats dans une même cuisine et à les commercialiser sous différentes enseignes. Par exemple, une équipe peut produire à la fois des pizzas, des plats thaïlandais et des sushis qui seront livrés à domicile. Cette adaptation est essentielle pour survivre dans l’industrie de la restauration en ces temps difficiles.

Continue Reading