...
Connect with us

Business

Maximisez votre retour sur investissement (ROI) : comprendre la définition et le calcul

Published

on

comprendre-et-calculer-votre-roi-maximisez-votre-retour-sur-investissement

Retour sur Investissement (ROI) : Court terme ou long terme

Le ratio « ROI » (Retour sur Investissement) est un indicateur largement utilisé par les entreprises pour mesurer la rentabilité de leurs projets. Cependant, il est important de noter que se concentrer uniquement sur cet indicateur peut avoir des effets néfastes sur la trésorerie de l’entreprise. Le blog du dirigeant aborde en détail la problématique du Retour sur Investissement et son impact sur la trésorerie.

Le ROI permet à une entreprise de calculer le gain d’un projet par rapport à l’investissement initial. La formule couramment utilisée pour le calcul du ROI est la suivante : ROI = (gains générés par l’investissement – coût de l’investissement) / coût de l’investissement.

Par exemple, si un projet nécessite un investissement de 10 000 euros et génère un gain de 17 000 euros, le ROI sera de 70%. Cela signifie que pour chaque euro investi, 7 euros sont générés.

Cependant, l’utilisation actuelle de cet indicateur conduit souvent les entreprises à adopter une approche à court terme. Elles utilisent le ROI pour déterminer si un projet est rentable en fonction des tendances de consommation à un moment donné. Cependant, cette approche comporte des risques car les tendances des consommateurs sont constamment changeantes.

Il en résulte que se concentrer trop fortement sur le ROI peut amener une entreprise à investir dans des projets qui semblent rentables à court terme, mais qui peuvent se révéler économiquement fragiles à moyen et long terme.

Par exemple, une entreprise lance un nouveau concept de vente en ligne. Si le ROI est positif au début du projet, l’entreprise peut être tentée d’investir massivement dans celui-ci. Cependant, il est possible que les clients se tournent vers d’autres concepts une fois que l’aspect « nouveauté » a disparu. Dans une telle situation, même si le ROI était positif au départ, le projet peut ne pas être rentable à long terme.

Il est donc essentiel pour les entreprises de prendre en compte d’autres facteurs, tels que la durabilité économique et la satisfaction client, lorsqu’elles évaluent la rentabilité d’un projet. Le ROI reste un indicateur important, mais il ne doit pas être utilisé de manière isolée pour prendre des décisions d’investissement.

La trésorerie de l’entreprise ou la nécessité d’un raisonnement à moyen ou long terme

maximisez-votre-retour-sur-investissement-roi-comprendre-la-definition-et-le-calcul
Le Retour sur Investissement (ROI) est un indicateur souvent utilisé pour évaluer la rentabilité d’un projet à court terme. Cependant, il peut y avoir des risques associés à cette approche, notamment en ce qui concerne la gestion de la trésorerie de l’entreprise.

Si une entreprise mise tout sur un projet à court terme et que celui-ci ne se révèle pas rentable, cela peut entraîner des difficultés de trésorerie. C’est pourquoi il est recommandé de diversifier les projets de l’entreprise en investissant à la fois dans des projets à court terme et à moyen/long terme.

En répartissant les risques et en investissant dans différents projets, l’entreprise peut mieux sécuriser sa trésorerie. Par exemple, au lieu d’investir la totalité du budget disponible dans un seul projet, il peut être judicieux d’investir une partie dans un projet à court terme et une autre partie dans un projet à moyen/long terme.

Ainsi, même si l’un des projets ne se révèle pas rentable immédiatement, l’entreprise dispose toujours de fonds pour financer d’autres projets et éviter les problèmes de trésorerie.

En somme, le ROI est un indicateur important pour évaluer la rentabilité d’un projet, mais il est également essentiel de prendre en compte une vision à moyen ou long terme pour assurer la stabilité financière de l’entreprise.

Conclusion

Une stratégie entrepreneuriale basée uniquement sur le Retour sur Investissement (ROI) peut sembler attrayante, mais elle peut en réalité nuire à la santé financière de l’entreprise. Il est important d’envisager une diversification des projets dans le temps pour minimiser ce risque. C’est ce que nous explique Elodie Janquert, avocate fiscaliste et spécialiste en droit fiscal. Téléchargez l’article en PDF pour en savoir plus sur cette approche.

Continue Reading